Genius : Picasso, on zappe ou on mate ?
illustration article
  • Description
  • Après le succès de sa première saison, qui a rassemblé près de 45 millions de téléspectateurs dans le monde, la série Genius, produite par la National Geographic, a choisi pour sa seconde édition de se pencher sur la vie du plus célèbre des peintres espagnols : Pablo Picasso. Avec Antonio Banderas dans la peu de l’artiste et 10 épisodes, cette nouvelle saison réussit sans fausse note à retracer la vie, l’œuvre et les amours de Picasso.

    Synopsis

    La vie de Picasso, de sa naissance mystique à sa mort en artiste de légende.

    Peut-on encore présenter le maître espagnol ?

    Pour faire (très) court, Pablo Ruiz Picasso est né à Malaga en 1881. Il peint ses premières toiles à l’âge de huit ans, encouragé par son père, professeur de peinture. En 1895, il entre à l’Ecole des beaux-arts de Barcelone, puis en 1897 à l’Académie royale de San Fernando à Madrid.

    Sa toile, Les Derniers Moments, est alors choisi pour représenter l’Espagne à l’Exposition Universelle de Paris en 1900. Picasso quitte son pays natal pour la France. Le foisonnement culturel et artistique de la capitale encourage le jeune espagnol, qui s’installe dans un atelier à Montmartre. Il y fréquente des peintres espagnols, comme Carlos Casagemas, rencontré à Barcelone, ou Isidre Nonell. Il teste ses créations auprès de premiers marchands d’art, dont Pedro Mañach. Même si le style de Picasso plait, le jeune Pablo n’est pas pleinement satisfait de ses créations. Il souhaite réinventer l’art, à l’image de Henri Matisse, son rival. Il poussera ses expérimentations toute sa vie, créant ainsi le cubisme, puis le surréalisme et ouvrant la voie vers un nouvel art moderne.

    Lié au milieu intellectuel, Picasso se noue d’amitiés avec Guillaume Apollinaire, Max Jacob, Georges Braque, Amadeo Modigliani, Jean Cocteau, Henri Matisse ou Paul Eluard pour ne citer qu’eux. Il s’investit dans le théâtre, le ballet durant la Première Guerre Mondiale, s’oppose aux nazis et dénonce la violence de la guerre dans des œuvres telles que Guernica, rejoint le parti communiste et plaide pour la paix.

    Pablo Picasso, ce sont près de 50 000 œuvres, dont près de 2 000 tableaux, 3 000 céramiques ou 30 000 estampes.

    Artiste adulé de son vivant, le Maître est également un homme à femmes. Connu pour ses conquêtes, Picasso se lasse de ses maitresses comme de ses recherches artistiques. Il multiplie les muses, entretenant avec elle des rapports basés sur la domination, l’assujettissement et l’abandon brutal. Des relations qui laisseront des séquelles psychologiques chez ses amantes.

    Une vie extrêmement remplie, au point de pouvoir en proposer une série dynamique.

    Ce qui fonctionne

    La série est une vraie petite merveille, tant le jeu des acteurs, l’atmosphère et le discours sont justes. Malgré des premiers épisodes qui donne l’impression d’être face à une biographie romancée, frôlant le récit hagiographique, la série est en réalité très bien documentée et réussit à saisir chaque époque et chaque étape de la vie du peintre au plus près de la réalité.

    Le jeune Picasso découvre la vie parisienne à son arrivée en 1900.

    Picasso découvre les joies de la paternité avec Françoise Gilot, sa muse de l’époque

    On découvre ainsi un éternel insatisfait, bourru de travail, rongé par le succès, à la fois attachant et détestable.

    Picasso cherche à percer le secret de la peinture moderne avec Max Jacob chez Henri Matisse

    La série est très bien pensée. Dès le générique, elle résume en quelques images et quelques accords de guitare l’essentiel de son propos : un peintre, une vie et l’Espagne. En choisissant de ne pas adopter une biographie chronologique, mais plus thématique, la série surprend et captive tout au long des épisodes.

    Picasso et sa fille Paloma, qui lui inspirera cette Colombe si connue

    Un programme aussi intelligent, drôle et profond que la vie de Picasso

    Ce qui ne fonctionne pas

    Rien. La série remplit toutes les attentes d’une série historique.

    On mate donc d’urgence !



    http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/tv/picass...

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Pablo_Picasso

proche de ce lieu Proche de ce lieu