On a testé l’exposition Sacré Mormont à Bibracte (71/58)
illustration article
  • Description
  • Lieu & Horaires
  • Tarifs
  • Synopsis

    Les découvertes exceptionnelles faites sur le site archéologique suisse de Mormont.

    Ce qu’il faut savoir

    Pour comprendre un site, les archéologues cherchent lors des fouilles des traces de présence humaine. En fonction de ces traces, ils peuvent non seulement identifier le site (nécropoles, sanctuaires, villes…) mais aussi le rapprocher chronologiquement et culturellement d’autres sites déjà découverts.

    Ces similarités relevées entre les sites permettent de comprendre les modes de vie, les croyances spécifiques à une population ou à un groupe ethnique, et ainsi de définir une culture archéologique.

    Mais il peut arriver qu’un site soit atypique et qu’il soulève plus d’interrogations qu’il n’apporte de certitudes.

    C’est le cas du site de Mormont en Suisse. Mis au jour en 2006, il se compose de 245 fosses de l’Âge du Fer avec mobiliers. Les vestiges découverts restent énigmatiques, tant les traditions sont éloignées de celles connues pour cette époque. Encore aujourd’hui, après 15 ans d’études et la mobilisation de nombreux scientifiques, le mystère de l’occupation du site reste entier.

    L’exposition

    Sacré Mormont, Bibracte, exposition, archéologie, enquête, musée, blog cultureVue de l’exposition

    Sacré Mormont, Bibracte, exposition, archéologie, enquête, musée, blog cultureSchémas, photos, indices et rubalise: l’enquête commence

    Puisque le site n’a pas permis de définir des certitudes, le visiteur est invité à participer à la recherche en se joignant à cette vaste enquête. L’exposition est conçue sur le modèle d’un laboratoire de police scientifique: les indices sont éparpillés dans la salle d’exposition, des grandes fiches récapitulatives trônent sur les murs, des photos accompagnent les objets pour reconstituer les lieux et de la rubalise imprimée sur les murs rappelle l’enquête en cours.

    Sacré Mormont, Bibracte, exposition, archéologie, enquête, musée, blog cultureL’exposition comporte de nombreux objets en fer...

    Sacré Mormont, Bibracte, exposition, archéologie, enquête, musée, blog culture... mais aussi des céramiques et des ossements

    Le visiteur participe à la recherche mais il découvre également le travail d’investigation des archéologues et ses multiples spécialités.

    Sacré Mormont, Bibracte, exposition, archéologie, enquête, musée, blog cultureDes jetons découverts dans une des fosses: pour compter, pour jouer ou pour voter? A vous de faire votre propre hypothèse

    Sacré Mormont, Bibracte, exposition, archéologie, enquête, musée, blog cultureCéramiques typiques de la période de la Tène: vase, bouteille et lampes à huile

    L’exposition est très visuelle, les objets choisis sont singuliers et surprennent. Mais c’est la proposition d'une exposition d'archéologie participative qui rend cette exposition vivante et accessible. 

    Sacré Mormont, Bibracte, exposition, archéologie, enquête, musée, blog cultureA vos pronostics: et vous, quelle est votre hypothèse sur le site?

    Alors, prêt à mener l'enquête?

    Mon avis

    Loin des expositions d’archéologie parfois difficile à appréhender pour les publics, Sacré Mormont réussit à contourner ses difficultés grâce à son approche particulière.

    A faire en famille, même si certains détails de l’investigation peuvent être un peu difficile (la piste du cannibalisme est envisagée).

  • Horaires

    Tous les jours de 10h à 18h, sans interruption.

    Jusqu’à 19h en juillet et août, 22h les mercredis.

  • Tarif plein : 7,5€

    Tarif réduit : 5,5€

    Plus de tarifs, condition réduits et gratuité ici