On a testé l’exposition Le Greco au Grand-Palais (75)
illustration article
  • Description
  • Lieu & Horaires
  • Tarifs
  • Synopsis

    Rétrospective de l’œuvre du Greco

    Ce qu’il faut savoir

    Avec ses couleurs vives caractéristiques du maniérisme, ses personnages qui rappellent les icônes grecques, et ses visages élancés aux teints blafards qui annoncent le siècle d’or espagnol, le Greco fait partie des artistes au style immédiatement identifiable.

    De son vrai nom Dominikos Theotokopoulos, le peintre est né en 1541 à Candie en Crète, alors possession de Venise.

    Il débute sa formation sur son île natale, où il apprend à peindre des icônes. En 1568, il rejoint Venise, puis Rome, où il est marqué par le style de Michel-Ange. Cependant, il peine à se faire une place en Italie. Ne maitrisant pas l’art de la fresque, il doit se résoudre à refuser de nombreuses commandes. Il quitte le pays en 1577, sans aucune réalisation adulée, et rejoint l’Espagne, où il travaillera jusqu’à sa mort en 1614 et où il construira sa légende. Durant 37 ans, il enchaîne les commandes pour les plus grands, dont le roi Philippe II, et peaufine son style, quitte à retravailler plusieurs fois les mêmes représentations.

    Il finit sa vie ruiné et tombe rapidement dans l’oubli. Au XIXe siècle, les romantiques français redécouvrent sa peinture. Extravagante et expressionniste, elle séduit le petit groupe, qui lui offre une reconnaissance internationale. Au XXe siècle, des artistes comme Picasso ou Pollock confessent l’influence du Greco dans leurs créations. Aujourd’hui, le peintre est devenu une icône, extrêmement prisée auprès de tous les publics. Proposer une rétrospective du Greco est donc s’assurer un succès retentissant, mais présente une difficulté : rassembler les œuvres que les propriétaires gardent jalousement. En réussissant 71 œuvres, le Grand Palais offre donc une exposition exceptionnelle.

    L’exposition

    71 œuvres, c’est à la fois beaucoup et peu… Suffisamment pour que les œuvres se suffisent à elles-mêmes, mais trop peu pour négliger la présentation.

    Le Greco, Grand Palais, exposition, Paris, visite, blog cultureSainte Véronique, huile sur toile, 1580

    Le Greco, Grand Palais, exposition, Paris, visite, blog cultureVue sur le Christ en croix adoré par deux donateurs, huile sur toile, 1595

    Le Greco, Grand Palais, exposition, Paris, visite, blog cultureL’ouverture du 5ème sceau, huile sur toile, 1610-1614

    Si l’établissement a retenu un parcours chronologique des plus classiques, un très bon équilibre a été trouvé pour présenter les œuvres. L’alternance de thématiques fortes, des formats et des supports rendent la visite rythmée sans interagir avec l’ambiance contemplative qu’insuffle l’exposition. Les textes explicatifs ont également trouvé un juste équilibre. L'exposition est une très belle (re)découverte de l'oeuvre du Greco.

    Le Greco, Grand Palais, exposition, Paris, visite, blog cultureAutel portatif dit Triptyque de Modène, tempera sur panneau, 1567-1569

    Le Greco, Grand Palais, exposition, Paris, visite, blog cultureLe partage de la tunique du Christ, Le Greco et son atelier, huile sur toile, 1581-1586

    Le Greco, Grand Palais, exposition, Paris, visite, blog cultureJeune homme soufflant sur une braise, huile sur toile, 1549-1550

    A cette très belle exposition est assortie une boutique riche en documentation et en objets extravagants, à l’image du porte-lunette.

    Portrait du Cardinal Fernando Niño de Guevara, huile sur toile, 1600

    Mon avis

    Un immense artiste, des œuvres toujours aussi attrayantes 3 siècles plus tard, et une belle diversité d’œuvres : sans surprise l’exposition est une vraie réussite. A découvrir à tout âge



    https://www.grandpalais.fr/fr/evenement/greco

  • Horaires

    Le lundi, jeudi et dimanche de 10h à 20h 

    Le mercredi, vendredi et samedi de 10h à 22h.

    Fermé le mardi

    Fermé le 25 décembre 2019

    Horaires des vacances:

    Vacances de Noël : du samedi 21 décembre 2019 au samedi 4 janvier 2020 - de 10h à 22h tous les jours et le dimanche 5 janvier de 10h à 20h (fermé le mardi)
    Vacances d'hiver : samedi 8, dimanche 9 et lundi 10 février : exposition ouverte de 10h à 22h.

  • Plein tarif : 13

    Tarif réduit : 9 €

    Plus de tarifs ici